Monographie

Version imprimableSend by emailversion PDF
Définition: 

La laryngotrachéite infectieuse est une maladie infectieuse d’origine virale qui affecte certaines espèces aviaires. Elle est inscrite sur la liste de l’OIE.

Situation dans les Amériques: 

La laryngotrachéite infectieuse a une répartition mondiale. Elle est présente dans les Caraïbes, probablement dans la plupart des îles.

Espèces sensibles: 

Poules, de tout âge mais préférentiellement en début de ponte

Agent pathogène / éthiologie: 

La laryngotrachéite infectieuse est due à un virus enveloppé à ADN appartenant à la famille des Herpesviridae et la sous-famille Alphaherpesvirinae.

Mode de transmission
objectifs et organisation
Mode de contamination: 

La contamination se fait principalement par inhalation de sécrétions respiratoires et conjonctivales infectées.
Une contamination indirecte par le matériel contaminé est également possible.

Les animaux infectés de manière sub-clinique peuvent être porteurs et excréteurs durant plusieurs mois.

Symptômes: 

 Durée d’incubation : 6 à 12 jours

Symptômes : rhinite, conjonctivite, œdème de la tête, difficultés respiratoires, expectorations de sang et/ou de mucus accompagnés d’une chute de ponte importante

Parfois sinusite, bronchite, bronchopneumonie avec écoulements nasaux et râles

Guérison en 10 à 14 jours ou mort par asphyxie dans 70% des cas pour les formes les plus sévères.

Les symptômes peuvent être plus frustres dans la forme subaiguë de la maladie.

Diagnostique
objectifs et organisation
Diagnostique de laboratoire: 

- Mise en évidence de l’agent pathogène par isolement viral sur œufs embryonnés ou par épreuve ELISA

- Mise en évidence des anticorps par épreuve ELISA

Prophylaxie: 

Sanitaire

Respect des règles d’hygiène et d’élevage traditionnelles (désinfection du matériel, bonnes conditions de température et d’aération des bâtiments, litière propre …)



Vaccins : 

Vaccin à virus vivants atténués


Nouveaux sujets

Syndication