Monographie

Version imprimableSend by emailversion PDF
Définition: 

L’encéphalomyélite aviaire est une maladie infectieuse d’origine virale qui affecte certaines espèces de volailles.

Situation dans les Amériques: 

L’encéphalomyélite aviaire est une maladie cosmopolite dont l’incidence a tout de même grandement diminuée grâce à la vaccination des reproducteurs. Elle est présente dans les Caraïbes, probablement dans la plupart des îles.

Espèces sensibles: 

Poulets, dindes, cailles, de 6 jours à 3 semaines d’âge

Agent pathogène / éthiologie: 

L’encéphalomyélite aviaire est due à un Picornavirus, virus non enveloppé à ARN.

Mode de transmission
objectifs et organisation
Sources: 

L’infection par contact direct est peu importante.

Transmission: 

La maladie se transmet principalement de façon verticale, le virus étant excrété dans les œufs.

Symptômes: 

Chez les jeunes : apparition de légers tremblements de la tête, ataxie musculaire progressive et évolution vers la paralysie, position assise sur les articulations tibio-métatarsiennes

Chez les adultes :

- si infection en début de ponte : légère mais longue chute de ponte, diminution de la fécondité et de l’éclosabilité

- si infection en cours de ponte : brutale mais brève chute de ponte

Diagnostique
objectifs et organisation
Diagnostique de laboratoire: 

- Mise en évidence de l’agent pathogène par isolement viral ou épreuve ELISA

- Mise en évidence des anticorps par épreuve ELISA

Prophylaxie: 

Sanitary

En zone infectée, isolement et élimination des animaux atteints

Vaccins : 

Vaccin à virus inactivés (seuls autorisés en France) pour les reproducteurs avant ou pendant la ponte


Nouveaux sujets

Syndication