2ème réunion du groupe de travail Santé Publique Vétérinaire, Sept 2013, Dominique

Version imprimableSend by emailversion PDF

Participants of the 2nd VPH WG Meeting

La seconde réunion du groupe de travail de Santé Publique Vétérinaire (SPV) a eu lieu à l’hôtel Fort Young à Roseau, Dominique, du 10 au 12 Septembre 2013. La réunion était co-organisée par CaribVET et la PAHO/WHO, et accueillie par les services vétérinaires du Ministère de l’Agriculture de la Dominique. Les participants comptaient des membres des services vétérinaires de la Barbade, des îles Caïmans, de la Dominique, de Grenade et du Suriname ; des membres des services de Santé Publique Vétérinaire de Guyane, Jamaïque et de  Trinité et Tobago ; des représentants des ministères de l’Agriculture et de la Santé Publique de la Dominique, des scientifiques de l’Agence de Santé Publique Caribéenne (CARPHA), des chercheurs du CIRAD Guadeloupe et de l’Institut Pasteur de Guadeloupe, ainsi que le conseiller sous régional de Santé Publique Vétérinaire de la PAHO/WHO, président de ce groupe de travail. La réunion a été ouverte par le Dr. Eisenhower Douglas, Secrétaire Permanent du Ministère de l’Agriculture et de la Forêt, du Commonwealth de Dominique.

Le groupe de travail SPV de CaribVET a été mandaté pour coordonner les activités régionales sur la rage, la leptospirose et la salmonellose. Des sous-groupes ont été formés pour travailler respectivement sur la rage, la leptospirose et la salmonellose, et les activités ont été identifiées pour chaque sous-groupe, afin d’être incorporées dans un plan de travail. Les participants ont discuté de la politique d’ « Une seule Santé » Caribéenne, et finalisé les termes de référence et des membres du groupe de travail. Une mise à jour a été fournie au CARPHA, en présentant en particulier le mandat  de cette nouvelle agence et les capacités de surveillance des maladies d’origine alimentaire.

Des informations ont été apportées sur les conférences clefs à venir, incluant la conférence «  Une Santé - Une médecine » à l’Université St Georges, à Grenade, du  14 au 16 Mars 2014 ; la seconde Conférence Internationale sur la Surveillance en Santé Animale (ICAHS) à la Havane, Cuba, du 7 au 9 Mai 2014 ; la Conférence de l’Association de médecine vétérinaire de la Caraïbes dans les îles Caïmans, du 4 au 7 Novembre 2014 ; et la 14ème édition de la Société Internationale de l’Epidémiologie Vétérinaire et Economie (ISVEE) à Merida, au Mexique en 2015. Les membres du groupe sont encouragés à soumettre des articles et des présentations à ces conférences.

Un atelier sur la Leptospirose a été conduit durant les 2ème et 3ème jours de cette  réunion de groupe de travail SPV dont le focus était la Leptospirose. La première réunion avait été axée sur la rage essentiellement à Porto Rico, en 2011. Les participants ont passé en revue la situation de la leptospirose dans la Caraïbe, chez l’animal comme chez l’Homme, et discuté des capacités de diagnostic, de surveillance, de prévention et du contrôle de cette maladie dans leurs pays. Les présentations ont porté sur la leptospirose dans les territoires d’outre-mer, sur le réseau Global Leptospirosis Environmental Action Network (GLEAN) et sur la leptospirose chez l’animal et l’homme en Dominique. Une « analyse de cause racine » a été conduite durant une session de travail sur la leptospirose chez l’Homme et l’animal. Il s’agit d’une méthode de résolution de problèmes qui vise à identifier toutes les causes possibles d’un problème et qui a été utilisé pour formuler des recommandations sur le principe d’ « Une Santé » pour la prévention, le diagnostic et le contrôle de la leptospirose dans la Caraïbe.

Finalement, les participants ont été informés de la mise en place d’un nouveau projet européen ACP S&T sur le thème d’ « Une Santé », qui sera mis en place dans la Caraïbe par l’école vétérinaire de l’Université des Indes Occidentales (SVM-UWI), la PAHO et le CIRAD en collaboration avec la FAO et les ministères de l’Agriculture de Grenade, du Guyana et de St Kitts et Nevis. Le projet intitulé “One Health, One Caribbean, One Love”  a été approuvé par l’Union Européenne, et sera mise en place sur 3 ans, à partir de 2014.

La réunion a atteint ses objectifs et reçu des évaluations favorables de la part des participants. Nous remercions tout particulièrement les services vétérinaires de la Dominique, dont la généreuse hospitalité a fait de cette réunion un évènement très agréable, et au personnel de la PAHO en Dominique qui a fourni un important support logistique

Alexandra Vokaty, Conseiller Santé Publique Vétérinaire, OPS/OMS Trinidad et Tobago.

Nouveaux sujets

Syndication